DAMIANI Elodie

 

      

PRAGUE

 

(PRAHA)

 




 

 

Du 01 avril au 08 avril 2011

 

 

 

 

Vendredi 1 avril 2011 :

 

            Départ de chez moi à 6 h 40, avec Charlotte. Je vais récupérer Tyfanie à la SPA et direction Saint Jaume, pour prendre Tiphaine. 7 h 00, départ de Lorgues, en direction de l'aéroport de Marignane. Arrivée à l'aéroport 2 h 30 après, les bouchons de Marseille, j'en ai marre. Première fois que je prends l'avion, j'ai hâte, mais en même temps, j'ai peur. Enfin je suis dans l'avion, j'ai réussi à me mettre à côté de Charlotte. Cela me rassure d'être à côté d'elle. L'avion décolle, la sensation d'être en arrière ne me plait pas du tout. Le vol se passe super bien. Le repas du midi est pris dans l'avion avec un petit sandwich et une boisson. On rigole bien avec les professeurs. Arrivée à 13 h 00 à l'aéroport de Prague. On se regroupe tous pour aller chercher nos valises... Ouf, aucune valise ne manque. Dans l'aéroport, les professeurs vont acheter des tickets de bus (le 119). On voit arriver le bus. Les gens ne sont ni aimables, ni souriants. Après 3 h 00 (un bus, quelques tramways, 3métros et de la marche), on arrive enfin à l'hôtel. Un soulagement, on a les clefs de la chambre et on peut aller s'installer dans notre chambre. J'arrive dans la chambre, pose ma valise par terre et je me mets sur mon lit. Oh non les matelas sont durs...

1er repas à 19h00 :

 

·        Salade de tomate avec des poivrons et concombre, Frites et dinde et gâteau au chocolat et à la noix de coco.




Il n'y a pas d'eau, ni de pain, l'eau est payante et en plus c'est de l'eau pétillante. Je peux aller me coucher, ça va me ferra du bien.

 

 

L’aéroport (Charlotte, Tyfanie, Tiphaine, Moi et Bastien)

 

Samedi 2 avril 2011 :

 

            8 h 00 réveil très douloureux, le matelas est tellement dur et avec toute la marche d'hier pour venir à l'hôtel, j'ai mal au dos. Premier petit-déjeuner délicieux. Départ à 10 h 30 de l'hôtel en direction du Pont Charles, en tramway n° 12. Sur le Pont Charles, il y a 31 statues représentant la vie de Jésus. Normalement il doit y avoir 32 statues, mais il en manque une. Les statues les plus claires sont celles qui ont été refaites et les plus foncées, sont celles du XVIII° siècle. En traversant le Pont Charles, j'ai observé qu'il y a beaucoup de commerçants, ce qui m'a étonnée : en fait, chaque commerçant a une sorte de carte d'identité. Le repas de midi est pris sur la Grande place où est située l'horloge astrologique. Après le repas, un tour de bateau est prévu. Une boisson nous est offerte dans le bateau. Suite à cela, la rentrée à l'hôtel se fait en tramway. Le repas du soir est de la Goulash, une spécialité de Prague... je n'aime pas la Goulash, mais j'ai quand même goûté. 

 

 

 

                                                                                              Statut sur le Pont Charles









                                                

          L'horloge astrologique                                   Les secrétaires

 

 

Dimanche 3 avril 2011 :

 

            En me levant, j'ai mangé un très bon petit - déjeuner et je suis montée me préparer pour partir dans la joie et la bonne humeur. Une fois arrivés à l’arrêt du tramway, nous avons attendu 45 minutes en nous rendant compte que notre tram (le n°12) ne passait pas ce jour - là. Les professeurs ont cherché une autre solution et ont décidé de prendre le tram n°17, histoire de nous rapprocher le plus possible de l'endroit prévu. Mais après un petit moment dans le tram, on s'aperçoit que nous n'allons pas dans la bonne direction. Cela m'a lassé mais j'ai pu découvrir les alentours de Prague. Nous sommes montés à "Mala sträna" en marchant environ une heure. J'aurais pu y aller par le funiculaire, mais je préfère y aller à pied pour profiter du paysage et découvrir une vue magnifique. Je suis contente d'être arrivée pour enfin manger, mais vite déçue par notre pique-nique... (saucisson avec sauce aux poivrons et des cornichons dans du pain). Nous sommes allés de l'autre côté afin de voir la Tour Eiffel

 

            Anecdote : les Tchèques disent aux étrangers que derrière la colline, nous ne voyons que le haut de la tour... Mais cela est faux, ce que l'on peut voir d'en bas est la tour Eiffel en entier.

 

            Ensuite, nous sommes descendus au château pour une grande visite (église, maison des Rois). En redescendant nous nous sommes arrêtés faire quelques boutiques et nous avons attendu le tram n°12... Il était enfin là et nous sommes rentrés à l'hôtel en fin de journée. A la fin du repas, Christopher a enfin fait son apparition, 2 jours qu'on l'attendait !

 

 

 









  Tour Eiffel en tchèque : Rozhledna.             Un humain qui se décompose

 

 

Lundi 4 avril 2011 :

 

         Réveil à 8 h 30 pour notre quatrième journée à Prague. Après notre petit déjeuner, nous nous sommes rassemblés à 10 h 30 pour partir visiter la vieille ville "Stare Mesto" et le quartier juif. Une fois arrivés sur place, le temps n'est pas au rendez-vous le programme de la journée est modifiée. Les professeurs ont donc réorganisé la journée et ils nous ont proposé un endroit couvert - le centre commercial "Paladium"- en attendant que la pluie se calme,. Afin de nous y rendre, nous avons emprunté le métro à "Malostranska" jusqu'à "Namesti republiky" qui nous rendait aux portes du centre commercial. Il était midi, nous sommes donc allés manger. Charlotte, Tyfanie, Mégane et moi sommes ensuite allées faire du shopping. Le moral des troupes est revenu au beau fixe tout comme le temps qui nous a permis de quitter à 15h le "Paladium" pour nous rendre au quartier juif en métro. Arrivés là-bas une fois de plus un imprévu a fait surface. Le mode de paiement n'était pas adapté donc la visite a été reportée. Complètement fatigués nous sommes rentrés à l'hôtel. Malgré le changement soudain du programme, la bonne ambiance qui régnait dans le groupe et l'efficacité des professeurs face aux imprévus nous ont permis de passer une bonne journée. 

 

Mardi 5 avril 2011 :

 

         Réveil à 7 h 30, petit - déjeuner puis départ de l'hôtel avec le guide à

9 h 30 pour nous rendre au camp de concentration de Terezin. Pendant le trajet, le guide nous explique l'histoire de la ville. Dès l'arrivée, je me sens stressée, curieuse et en même temps angoissée d'être dans ces lieux. J'ai visité le camp en commençant par le cimetière. Sur les tombes, ils ne mettent pas de fleurs, mais des cailloux, car pour eux, les cailloux sont signes de joie. La visite passe trop vite à mon goût. Ensuite, j’ai regardé un film de 30 minutes. On doit s'asseoir sur les chaises où les Nazis étaient assis. Je me sens mal, j'essaye de ne pas trop y penser. Notre repas est pris à côté du bus, pour ne pas perdre de temps et repartir à la forteresse. J'ai alors visité un musée où des objets, des dessins réalisés par les enfants juifs y sont exposés. De retour à l'hôtel, vers 16 h 00, pour nous faire décompresser de toutes les émotions de la journée, les professeurs nous ont organisé une soirée bowling. Des éclats de rire, la joie et la bonne humeur étaient présents. 

 













         La croix juive                    Arbeit macht frei                         Au bowling (Tyf, Cindy,
                                              « le travail rend libre »             Tiphaine, Cha et moi)

Mercredi 6 avril 2011 :

 

         Pour bien commencer la journée, les professeurs nous ont autorisés une grasse matinée. Le repas du midi est à 11 h 00. A 13 h 15, je suis partie de l'hôtel pour visiter le quartier juif, là-bas, on n’a pas pu y rentrer, c'était trop cher. J'ai pu voir le cimetière juif, qui est drôlement constitué, les tombes sont les unes sur les autres. Sur le chemin de la nouvelle ville, « Novo Mesto » j'ai vu la maison penchée. Arrivés dans la nouvelle ville, les professeurs ont laissé quartier libre, pour faire du shopping. 2 h 00 plus tard, rendez-vous avec les enseignants, pour bien finir la journée, un bon repas dans un restaurant médiéval le « U Pavuka » est programmé. Le restaurant est sous terre, il n’est allumé que par des bougies, c'est un endroit qui ne m'enchante pas.  Dès que je suis rentrée dans le restaurant,  je ne voyais presque rien. Le repas commence, des danseuses orientales font leur entrée. Une musique très joyeuse, des pirates qui se battent entre eux, des applaudissements, des photos, des rires, mais surtout une bonne soirée se déroule en me faisant très vite oublier mon appréhension. A la fin du repas, Mr DESPLAS, mon professeur de Math monte  en dernier. On l'a surpris avec une Ola et des applaudissements, pour le remercier de ce joli voyage. Beaucoup d'émotions...

 

 

                                                                                                   au restaurant  









                        La maison tordue                                       Le restaurant

 

 

 

Jeudi 7 avril 2011 :

 

         Réveil à 8 h 00. Rendez-vous pour 9 h 30 au bus avec le guide. Après une heure de trajet, je suis arrivée à Skoda Auto Museum. Un guide français nous attendait pour la visite du musée. Le guide nous a équipés d'un écouteur qui est en liaison avec son micro, pour qu’on  puisse mieux l'entendre. Il raconte l'histoire de la multinationale. Suite à cela, je retourne dans le bus, pour la visite de l'usine SKODA de l'extérieur, puis je suis rentrée dans l'usine pour voir le travail à la chaîne. 15 h 30, retour à l'hôtel, je prépare ma valise et me prépare pour aller manger à 19 h 00. Le repas est pris plus tôt, car on a prévu d'aller à 20 h 30  au Pont Charles pour le découvrir de nuit, tout illuminé.

 

Vendredi 8 avril 2011 :

 

         Réveil très difficile. Valise bouclée, plus rien dans les placards, vers 5 h 40, les professeurs font le tour des chambres pour qu'on se rejoigne tous dans le hall. Un bus nous attend devant l'hôtel, j'ai pris mon sandwich, qui doit être un petit déjeuner. 30 minutes plus tard, le bus arrive à l'aéroport de Prague. Je monte chercher le billet d'avion avant de poser ma valise. 8 h 10, je rentre dans l'avion, j'espère être à côté d'une copine. Je réussis à me mettre à côté de Mégane. L'avion décolle, 1 h 30 plus tard, enfin je vois la Méditerranée. L'atterrissage se fait tout en douceur...




 




           Vue du Pont Charles